Révolution MonnaieTerre

Ce livre défend une seule proposition : permettre aux États, en lien avec leur banque centrale, de créer l’argent nécessaire pour engager des actions essentielles comme isoler les bâtiments, changer de modèle agricole, développer la filière bois, inventer les transports de demain, protéger l’environnement, développer les énergies renouvelables … Utopie ? Nullement. L’argent se crée depuis des décennies « à partir de rien » et rien n’est plus faux que de penser l’argent en quantité finie.

Mais qui crée l’argent ? Les banques centrales ? Non, ce sont les banques commerciales. Une création monétaire sous condition de profits dans une course sans fin qui, aujourd’hui, bute sur les limites de la planète : la biodiversité disparaît et le climat s’emballe. Alors il faut innover.

Dans ce livre vous allez découvrir le fonctionnement de la monnaie dans ses différentes composantes : historique, économique, éthique. Vous verrez que, sous certaines conditions, la création monétaire est moralement acceptable (elle n’est pas la négation du travail mais sa reconnaissance) et peut se faire sans déclencher d’inflation excessive.

Vous serez ainsi armé(e) pour participer aux débats essentiels qui portent aujourd’hui sur le rôle de la Banque centrale européenne. Vous pourrez aussi devenir force de proposition et militant(e). Il n’existe pas de proposition plus essentielle et plus représentative du monde de demain que celle qui vous est présentée ici.

Extrait n°1 : Une triple comédie

Quoique nous en pensions, et même si nous voudrions nous voir animés par d’autres motivations peut-être plus nobles, nous sommes bien pris dans ce mouvement perpétuel, dans cette triple dynamique : l’exploitation de la nature, la réalisation de gains de productivité, la course au profit.
Nos énergies, nos motivations, nos valeurs sont motivées par cette triple obsession : l’obsession de la prédation, l’obsession de la productivité, l’obsession du profit.

Extrait n°2 : Budget et marché

L’économie de marché nous est souvent présentée comme notre maison commune, là où nous devons vivre et nous épanouir. La plupart des propositions qui nous sont faites visent à la rendre toujours plus performante et séduisante, mais elle n’est pas notre unique maison, nous en avons d’autres, au moins une autre, tout à fait essentielle.

Extrait n°3 : Maîtriser la valeur de la monnaie

La valeur d’une monnaie apparaît alors comme une donnée difficilement maîtrisable puisqu’elle relève d’une appréciation qualitative. Cette appréciation qualitative peut s’appuyer sur les données concrètes d’une nation comme son niveau d’endettement, sa croissance, son solde commercial, sa puissance militaire et diplomatique… mais elle reste en grande partie subjective. Par ailleurs, la monnaie devient elle-même un objet de spéculation, ce qui, vu la masse des capitaux disponibles, renforce sa volatilité. Tout ceci nous invite donc à aborder la question de la valeur de la monnaie avec beaucoup de prudence.


Vous souhaitez en savoir plus ?


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s